Comment utiliser un certificat SSL Wildcard

Un seul certificat SSL Wildcard peut sécuriser plusieurs sites web. Normalement, un certificat SSL serveur standard est émis pour un seul nom de domaine complet (Fully Qualified Domain Name – FQDN), ce qui signifie qu’il ne peut être utilisé que sur le domaine exact (incluant le sous-domaine) pour lequel il a été émis. En activant l’option SSL Wildcard, vous pourrez facilement outrepasser cette restriction grâce à un certificat SSL Wildcard émis pour *.domaine.com. Le caractère * remplace un sous-domaine fixe par un sous-domaine « variable ».

Ce billet est également disponible en : Anglais Espagnol

Articles connexes